Les médinas du Maroc incarnent un pan de l’histoire du Royaume qui s’est construit au fil des siècles. Abritant une activité intense derrière leurs remparts tout en étant ouvertes sur le monde, les médinas se sont érigées en gardiennes d’une cohésion sociale au carrefour des civilisations, d’une culture du partage et d’une douceur de vivre entre communautés de tous horizons. En terre amazighe, au sud du Royaume, les médinas se sont aussi révélées par leur intelligence architecturale et leur résilience, à l’image des cités anciennes de Tiznit et de Taroudant.

Faisant front, tour à tour, aux étendues arides ou aux montagnes escarpées, ces médinas ont mené à bien leur mission ultime d’offrir une vie sociale, économique

et culturelle à tous leurs citoyens. Privée de sa vieille ville lors du séisme de 1960, Agadir offre aujourd’hui au monde une médina contemporaine exprimant toute la beauté et l’authenticité de la culture amazighe.

La Médina d’Agadir est une merveille architecturale vouée à la sauvegarde des techniques artisanales traditionnelles, une oeuvre d’art grandeur nature à présenter à l’humanité pour la postérité.

Édifiée au coeur des forêts d’eucalyptus entourant le centre urbain d’Agadir, la Médina se déploie à l’intérieur de remparts ocre, en méandres impressionnants de ruelles, terrasses, cours intérieures et escaliers dérobés, coursives et galeries, offrant nombre d’angles de vue aux objectifs des photographes et au regard des amateurs.

Étendue sur quatre hectares et demi, la Médina d’Agadir est un chef-d’œuvre architectural, témoin du génie constructif amazigh, tant par son inspiration antique que son adaptabilité aux influences successives des civilisations qu’il a côtoyées à travers les siècles.

Lieu encore confidentiel, la Médina d’Agadir se prépare aujourd’hui, avec discrétion et délicatesse, à occuper la place de haut lieu de promotion de l’héritage du territoire du Souss Massa. Un musée à ciel ouvert qui enrichira l’offre culturelle du Royaume et consacrera la déclinaison territoriale d’une vision Royale visant à ériger la diversité culturelle en élément fondateur de l’identité marocaine.